Les raisons qui motivent une personne à consulter et à entreprendre une thérapie sont diverses :

Deuil,

Harcèlement moral, scolaire, sexuel, violences conjugales,

Echecs répétés (professionnels ou affectifs),

Dépression,

Troubles du comportements alimentaires (boulimie, anorexie, hyperphagie, compulsions alimentaires...),

Traumatismes (agression, abus sexuels....),

Phobies,Tocs,

Questionnement identaire : qui suis-je? Que faire de ma vie?

Membres de la famille ou proches souffrant de maladie mentale,

 

La liste est longue et non exhaustive.

Une personne peut rechercher l'aide d'un thérapeute dès le moment où elle est confrontée à des souffrances, des questions, des problèmes dont elle n'arrive pas à se dégager seule, et qui impactent sa vie de façon négative.

Consulter un thérapeute s'est heureusement banalisé et n'est plus stigmatisant, un peu comme une "maladie honteuse", mais sauter le pas et franchir la porte d'un psy n'est jamais simple et demande toujours un certain courage : mettre son âme à nue devant un inconnu peut paraître difficile, mais c'est aussi le fait que le cabinet soit justement une enclave de neutralité où l'on est écouté sans jamais être jugé qui assure et garantit le cadre permettant à chacun de mener à bien sa thérapie. Une relation patient/thérapeute est avant tout basée sur la confiance  ! Si l'on ne se sent pas à l'aise, si "quelque chose ne va pas", alors il ne faut pas hésiter à changer de psy car la relation thérapeutique reste avant tout une rencontre humaine, et il faut que le courant passe....

Sachez également que le respect du cadre est fondamental :

- respect du temps imparti pour une consultation;

- régularité des séances

- paiement qui assure une relation équitable et équilibrée entre le thérapeute et son patient.

- neutralité bienveillante du psy;

- aucun contact personnel ou physique entre patient et thérapeute.

- je suis tenue au secret professionnel ce qui signifie que tout ce que les patients me confient ne sort pas de mon cabinet.

×